Quatrième rencontre – Compte-rendu

septembre 7, 2013 dans Quatrième rencontre par admin

Le projet de politique culturelle pour l’Algérie enfin prêt !

Le GTPCA lors de la 4e rencontre, Espace Mille et Une News, Alger

Le GTPCA lors de la 4e rencontre, Espace Mille et Une News, Alger

Ce qui était, il y à peine deux ans, un simple rêve porté par un groupe de jeunes Algériens, est devenu hier, à l’Espace Mille et Une News à Alger, une réalité !
Le Groupe de Travail sur la Politique Culturelle en Algérie (GTPCA) a présenté hier, le 3 février 2013, le projet de la politique culturelle de l’Algérie. En présence d’une audience nombreuse, le groupe de travail a présenté les 14 chapitres qui composent le document d’une quarantaine de pages, et qui a été élaboré après des concertations et des échanges denses qui ont réuni une centaine de protagonistes du secteur culturel en Algérie. Deux années ont été nécessaires pour élaborer ce projet.
Très intense, le débat qui a suivi avec le public –quelques personnes étaient venues d’Oran, de Mostaganem ou encore de Annaba–, a permis de définir quelques pistes de ce qui va être la suite de ce projet prometteur. Le débat a aussi permis de réexpliquer en quoi consiste une politique culturelle : « une politique culturelle n’est pas un ensemble de recommandations, mais c’est un ensemble de prescriptions. Toute la différence est là », a déclaré Ammar Kessab. « Ce n’est pas des déclarations ou des paroles, mais c’est un texte écrit, légal, qui précise en détails la définition et les objectifs de la culture nationale », a déclaré Habiba Laloui. « Une centaine de pays à travers le monde sont dotés d’une politique culturelle, à l’instar de l’Afrique du Sud, le Sénégal ou encore le Benin, pour ne citer que des pays africains. Pourquoi pas l’Algérie ? », a déclaré pour sa part Samy Abdelguerfi.
Maintenant que ce projet a vu le jour, une nouvelle phase sera enclenchée par le GTPCA : il s’agit maintenant de le diffuser à plus grande échelle, nationale et régionale, mais aussi dans le circuit des organisations culturelles internationales.
D’abord, au niveau national, il sera partagé avec les associations culturelles et artistiques et avec les citoyens, pour avoir le maximum de feedback, et pour renforcer et consolider ainsi l’aspect « citoyen » du projet. Pour ceci, plusieurs rencontres régionales à Bejaia, à Oran, à Guelma, Constantine, Oued Souf, etc., sont prévues au cours de cette année. Il sera aussi diffusé au niveau régional, en Afrique et dans la région arabe, comme une expérience réussie de rédaction de politique culturelle par la société civile.
Bientôt la 5e Rencontre sur la Politique Culturelle en Algérie…et le GTPCA a promis, cette fois-ci, elle sera organisée hors d’Alger !
Téléchargez le projet de la Politique Culturelle en Algérie en cliquanr ici :

En Arabe : مشروع السياسة الثقافيّة للجزائر (PDF)
En Français : Projet de Politique Culturelle de l’Algérie (PDF)